violemment


violemment

violemment [ vjɔlamɑ̃ ] adv.
violentement XIV e; de violent
Avec violence (3o, 4o). brutalement. « Il avait dû violemment se débattre dans son sommeil » (Giono). Le vent soufflait violemment.
Par ext. Âprement, vivement. Réagir, s'insurger violemment contre... « Manifester violemment son opinion » (Michelet). énergiquement, hautement. Il l'insulta violemment.
⊗ CONTR. Doucement, légèrement.

violemment adverbe Avec une force extrême : Le vent souffle violemment. Avec de la violence dans ses actes ou ses propos : Il s'est jeté violemment sur moi. Avec une grande intensité, une grande vigueur, avec passion : S'insurger violemment contre un projet.violemment (synonymes) adverbe Avec de la violence dans ses actes ou ses propos
Synonymes :
Contraires :
Avec une grande intensité, une grande vigueur, avec passion
Synonymes :
- énergiquement
- intensément
- passionnément
Contraires :
- délicatement
- légèrement

violemment
adv.
d1./d Avec violence. Arracher violemment.
|| Avec impétuosité. Répliquer violemment.
d2./d Avec ardeur. Haïr violemment.

⇒VIOLEMMENT, adv.
A. — [Corresp. à violent A]
1. Avec violence, brutalité; avec une force physique agressive. Synon. brutalement. Battre, frapper violemment. Le droit démocratique confisqué, le progrès devenu le deuxième intérêt, les protestations de la rue réprimées violemment, l'exécution militaire des insurrections (HUGO, Misér., t. 2, 1862, p. 17). Tandis que le duc d'Anjou châtiait Rouen, Paris s'insurgeait de nouveau, et plus violemment (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 109).
2. Avec force, énergie, vigueur. Fermer la porte violemment. Il venait de fouiller violemment l'armoire, pour retrouver ses anciens livres de médecine; et, penché devant la commode, feuilletant les pages de ses doigts tremblants, il essayait de se rappeler ses cours d'autrefois (ZOLA, Joie de vivre, 1884, p. 913). Je n'en peux plus, et, tout d'un coup, j'ai des envies de griffer, de m'étirer violemment et d'écraser les mains de quelqu'un (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 165).
B. — [Corresp. à violent B]
1. Avec intensité, avec une forte conviction. Affirmer, aimer, interrompre, refuser, répliquer, souffrir violemment; violemment ému, épris. Elle était persuadée qu'il l'aimait si violemment, elle se sentait elle-même si isolée, si négligée au milieu des contrats dont s'occupait uniquement le notaire, qu'elle avait laissé prendre son cœur (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Mal d'André, 1883, p. 382). La Pariser Tageszeitung est à la fois un journal d'information générale et un organe de combat. Violemment antihitlérien, il tend à l'union de toutes les tendances de l'émigration et préconise la formation d'un front populaire contre le national-socialisme (Civilis. écr., 1939, p. 38-6).
P. ext. Très, beaucoup. Le caractère violemment affectif des idées (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 419).
2. a) Avec intensité et rapidité. Le cœur me battait violemment, j'avais résisté à mon père, j'avais fait autre chose que ce que je devais faire (VIGNY, Mém. inéd., 1863, p. 55). Joseph rougit violemment, il lui sembla que tout son sang lui refluait dans le crâne (GREEN, Moïra, 1950, p. 55).
b) Avec ardeur. Synon. ardemment. Je me suis remis à Saint Antoine, et je travaille violemment (FLAUB., Corresp., 1871, p. 224).
3. D'une manière ressentie comme vive. Violemment éclairé. C'est criard et c'est sec; les figurines tournent à la vignette; ce sont des images de mode violemment enluminées (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 51). Les pommettes saillaient, violemment fardées, la peau était tirée autour des yeux et des tempes (DANIEL-ROPS, Mort, 1934, p. 124).
C. — [Corresp. à violent C] Avec une force impétueuse. Enfin les vents soufflent plus violemment dans les pays tempérés et dans les méridionaux que dans les pays froids (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 218).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1332 violenment (Compte d'Oudart de Lagny, A. N. KK 3a, f° 129 r° ds GDF. Compl.). Dér. de violent; suff. -ment2. Fréq. abs. littér.:1 755. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 1 445, b) 3 127; XXe s.: a) 3 972, b) 2 165.

violemment [vjɔlamɑ̃] adv.
ÉTYM. 1538; violentment, déb. XIVe; de violent.
1 Avec une force brutale. Brutalement. || Il le frappa violemment au visage. || Remuer (→ Foudroyer, cit. 9), se débattre violemment (→ Frotter, cit. 13). || On frappa violemment à la porte.
0 (Le grand-père) m'accompagnait à distance, vers la porte, dont il relança le battant sur moi, violemment, d'un grand coup de pied.
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 250.
2 (Domaine psychique). Âprement, vivement. || Réagir (→ Effraction, cit. 4), s'insurger violemment contre qqch. (→ Intercesseur, cit. 2). || Manifester violemment son opinion, son désaccord.
3 (1690; avec un verbe de sentiment). Ardemment, fort. || Aimer, détester violemment qqn, qqch.
CONTR. Doucement, légèrement. — Peu.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • violemment — Violemment. adv. Avec force, avec impetuosité, avec ardeur. Ce vent souffle violemment. ce remede agit violemment. hair violemment. aimer violemment. ce qu il veut, il le veut violemment …   Dictionnaire de l'Académie française

  • violemment — Violemment, Violenter …   Thresor de la langue françoyse

  • violemment — (vi o la man) adv. 1°   Avec violence, avec impétuosité. Le vent souffle violemment. •   Ney venait d emporter violemment le passage de la Stubna, SÉGUR Hist. de Nap. VI, 7. •   Ces couches [roches] violemment inclinées et presque… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VIOLEMMENT — adv. Avec violence, avec force, avec impétuosité, avec ardeur. Le vent souffle violemment. Ce remède agit violemment. Haïr violemment. Aimer violemment. Ce qu il veut, il le veut violemment …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VIOLEMMENT — adv. Avec violence. Le vent souffle violemment. Aimer, haïr violemment. Ce qu’il veut, il le veut violemment …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • violemment — adj. => Fort …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • feuls — violemment …   Dictionnaire Breton-Français

  • percuter — [ pɛrkyte ] v. <conjug. : 1> • 1610, rare av. 1825; « détruire » v. 980; lat. percutere « frapper violemment » I ♦ V. tr. 1 ♦ (1838) Frapper, heurter (qqch.). Mécan. Mobile qui percute un autre corps. Spécialt Pièce du fusil qui percute l… …   Encyclopédie Universelle

  • tamponner — [ tɑ̃pɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1547; h. XVe; de tampon 1 ♦ Vieilli Boucher avec un tampon. Techn. Placer des tampons, des chevilles dans (un mur). 2 ♦ Étendre un liquide sur (qqch.) à l aide d un tampon. ♢ (1845) Essuyer, étancher,… …   Encyclopédie Universelle

  • Action française — Pour les articles homonymes, voir Action française (homonymie). L’Action française, parfois désignée sous l acronyme AF, représente à la fois une école de pensée et un mouvement politique nationaliste, d extrême droite, qui s’est développé dans… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.